Molitor 1985 – 2014

Molitor 1985 – 2014, Gil Rigoulet, Galerie Caroline Tresca, Novembre 2014
Galerie Caroline Tresca

14, rue Servandoni, 75006 Paris

Du 30 octobre au 13 novembre 2014
Ouvert du mardi au samedi de 13h30 à 19h
Entrée libre

Vernissage mardi 4 novembre à partir de 18h à 22h en présence du photographe

Des photos uniques de la piscine réalisées en 1985.
« J’ai réalisée en 1985 une série d’images en n&b sur la piscine Molitor, cette série dormait dans mes classeurs. Elle fait partie un immense ensemble que j’ai travaillé sur 25 ans avec le thème du corps et de l’eau dans les piscines de France et du monde. Je viens de ressortir cet ensemble d’une cinquantaine d’images. Dans la période allant de l’après guerre à la fermeture de la piscine Molitor en 1989, il n’y a pas de témoignage équivalent. Unique aussi, par le fait que je pouvais faire des photos aux yeux de tous sans autorisation, mon appareil photo se promenait au ras de l’eau et sous l’eau sans effrayer qui que se soit. D’où cette proximité, cette sensualité, cette Dolce Vita qui émane de mes photos. Les enfants faisait des bombes, les femmes roulaient leur maillot une pièce sur les hanches et nagaient les seins nus, on s’en grillait une après le bain, les doigts encore humides. Il y a trente ans, dans les piscines, les normes de sécurité, d’hygiène, esthétiques – n’étaient pas les mêmes : il y avait des plongeoirs, des cheveux et des seins nus partout.C’était l’époque des piscines plaisir. Des lieux extrêmement vivants, ludiques, où l’on venait passer un moment très convivial. Les enfants sautaient, les femmes en faisaient un peu trop, ça draguait dans tous les coins. C’était la vie.

10 images de cette série sont intégrées à la nouvelle Piscine Hotel Molitor.

Des images couleurs réalisées depuis la réouverture le 19 mai 2014.
Avec le retour du jaune tango sur les murs et du bleu sur les portes des cabines de Molitor, j’ai poursuivi mon travail sur le corps et l’eau en couleur dans un bassin à 29o. Les dernières photos ont été réalisées la semaine dernière. Début d’une nouvelle série, et d’un film en collaboration avec Mathilde Pouzergues, que l’on retrouve sur mes images. Les temps ont changés, Molitor est un lieu privé et pour les droits à l’images, j’ai réalisé ces photos avec Joyce, Pauline, Nathalie et Mathilde.